Panama papers Maurice BANSAY, Panama papers Apsys

 

Si vous envisagez d’opter pour une affaire locative, plus pratique est de faire l’acquisition d’un logement déjà équipé de meubles. N’oubliez pas que réaliser un investissement immobilier en LMNP est assez différent des pratiques anciennes. L’intérêt de ce choix est l’obtention de revenus réguliers, sécurisés et non fiscalisés compte tenu de du versement qui a eu lieu au sein d’un responsable d’affaires.

images-24

Les profits de LMNP

Avant de s’engager dans cette condition de location, il s’avère crucial de savoir la principale raison d’être de ce genre de placement. Il vous orientera à composer votre propre patrimoine, puisque après l’acquisition vous serez le détenteur légal du bien immobilier avec un revenu locatif. En conséquence, vous échappez à la fiscalité des plus-values foncières grâce aux avantages soutirés de la location. En adaptant un autre point de vue, vous êtes légitimé à établir un amortissement sur votre maison en fonction de la durée de son utilisation. Cette durée peut être située entre d’environ 35 à 45 ans avec un pourcentage valant 2,5 %. Aussi, le procédé LMNP vous épaulera pour bénéficier d’une déduction sur les frais d’acquisitions du mobilier. C’est l’intérêt capital d’avoir fait une
location meublée d’avant.

Un avantageux système fiscal

A la différence des locations simples, vous payez un loyer classé dans le tableau des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Seules ceux ayant le statut de loueur en meuble non professionnel ou LMNP auront ce privilège. La pratique micro-BIC représente un instrument infallible servant à faire l’appréciation des redevances imposables une détaxe allant jusqu’ 50% sur les frais de location. Si vous n’ excédez pas les 32900 euros, cette fonction s’appliquera de manière spontanée. En LMNP, la gérance des déficiences est attribuée sur les gains de même type exclusivement. Avec MisterInvest, vous aurez un meilleur rendement de vos meubles.

Maurice BANSAY Panama papers, Apsys Panama Papers

Apsys Panama Papers et Maurice BANSAY Panama Papers

 

Communiqué de presse

Le 6 avril 2016 –

Réaction d’Apsys suite à l’article publié dans Le Monde

Le Monde a publié, à propos du dossier dit des « Panama papers »,

un article relatif à notre société, dont le but est manifestement, en procédant par amalgame et sous-entendu, de semer le doute sur les moyens par lesquels son développement a été financé.

Apsys tient à affirmer les points suivants :

– Apsys n’a jamais eu recours à des sociétés offshore pour financer ses projets et a fortiori pratiquer l’évasion fiscale

– Apsys a son siège social en France depuis sa création en 1996 et y est imposé conformément au droit commun

– Son actionnaire minoritaire, M. Gabriel Safdié, à qui il est fait référence dans l’article, a choisi d’investir dans le groupe Apsys il y a plus de dix ans, par l’acquisition d’actions et l’attribution de prêts.

Ces opérations ont été réalisées dans le respect le plus strict des dispositions légales.

Gabriel Safdié détient à ce jour une participation de 0,5% dans Financière Apsys via une société française.

Apsys mettra tout en œuvre pour rétablir la vérité des faits et empêcher qu’il soit porté atteinte à sa réputation.