Crowdfunding immobilier, un financement lucratif

A la recherche d’un investissement le plus pourvu du moment, pourquoi ne pas opter pour le crowdfunding immobilier. Cet investissement vous permet en effet de fructifier votre épargne, avec un montant minimal qui ne dépasse pas les quelques milliers d’euros, et cela en fonction de chaque situation. Certaines plateformes de crowdfunding proposent aux investisseurs de participer à des projets et d’en tirer le bénéfice même avec 500€.
Il faut reconnaître que les plateformes de crowdfunding restent limiter en matière de garantie, comparées à un institut bancaire ou à une entreprise. Avec l’engouement que ce système représente auprès des particuliers, des cas d’arnaques se font de plus en plus sentir. En effet, certaines plateformes fantômes sont créées afin d’attirer les particuliers et une fois qu’elles ont empochées le financement, elles s’évaporent dans la nature sans rien livré en retour. Cela est souvent fréquent pour le cas de la vente d’un objet ou d’un investissement immobilier.
Se renseigner est l’une des étapes à prendre en compte avant de financer un projet. Pour cela, prenez en compte la plateforme où vous vous trouviez ainsi que l’organisme qui est à la recherche d’un financement. Pour la France, ces investisseurs sont enregistrés dans des registres comme le regafi ou le registre des agents financiers, mais aussi celui du registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance. Une vérification auprès de votre plateforme sera également la plus recommandée, surtout en ce qui concerne le prospectus d’information que toute plateforme doit établir pour les investisseurs.
Ces quelques précautions vous permettront de réaliser un excellent placement, et de pouvoir en tirer les profits qui en découlent. Vous pouvez également vous renseigner sur certaines plateformes, et vous offrir l’aide de courtiers en prêt immobilier pour vous éclairer sur ce sujet.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Laisser un commentaire