Investir dans la pierre, les critères clés à ne pas omettre

S’enrichir grâce à l’investissement immobilier est désormais possible, à condition de répondre à une demande locative soutenue et à acheter au juste prix. Comme le marché immobilier ne cesse d’évoluer ces derniers temps, il faut reconnaître que des points sont indispensables pour mener à bien son projet. Parmi ces points, les critères clés d’un investissement réussi restent incontournables. Ainsi, fructifier son placement devient de plus en plus facile, que ce soit pour un novice dans le milieu de l’investissement qu’un expert dans la pierre.

En effet, ces critères sont aussi valables lorsque vous investissez en crowdfunding. Alors, prenez le temps de les vérifier avant de vous lancer dans un quelconque placement financier. Ainsi, vous diminuez les risques en matière de placement financier et d’obtenir un excellent plus value sur votre investissement.

Choix de l’emplacement

La plupart des investisseurs qui placent leur argent dans le neuf ne connaissent pas les caractéristiques qui régissent le marché locatif dans lequel ils investissent. Alors, avant de placer votre argent dans un chantier, pensez à vérifier la proximité des commerces, les voies de transport qui desservent la localité, les activités touristiques qui se trouvent aux alentours de l’immobilier et bien d’autres encore. Dans ce cas, pour pouvoir tirer profit des avantages fiscaux proposés par le marché immobilier, vérifiez ces quelques caractéristiques. Mis à part cela, il est aussi important d’être attentif aux charges destinées aux locataires, surtout pour ce qui concerne l’investissement locatif.

Prix du bien

Les études ont permis de montrer que les prix de l’immobilier ont connu un léger recul ces dernières années, mais avec une cote qui reste tout de même élevé. En effet, le prix du mètre carré pour les maisons et les appartements reste très élevé. Alors, avant de débuter une opération patrimoniale, il faut considérer le facteur prix. Cela doit être un facteur déterminant dans votre investissement pour pouvoir en tirer d’une marge avantageuse. Que vous avez opté pour la vente ou la location, pensez à ne pas vous déconnecter du marché local. Vous éviterez ainsi d’appliquer des prix trop élevés par rapport aux prix effectués sur le marché local. A noter que le prix d’un bien immobilier favorisera la vente ou la location en question. Si vous souhaitez que vos biens trouvent preneurs, évitez de fixer la barre trop haute en matière de prix immobilier.

Choix du financement

Actuellement, il faut noter que les investisseurs sont libres d’opter pour la manière de financement qu’ils désirent. Outre les banques et les institutions financières traditionnelles, il est désormais possible de financer un projet immobilier grâce au crowdfunding ou financement participatif. Ici le but reste des plus simples, les promoteurs immobiliers déposent leur projet sur des plateformes en ligne, et des investisseurs particuliers se regroupent pour les aider à récolter la somme nécessaire pour constituer leur fonds. Une fois le projet achevé, le promoteur est tenu à rembourser les investisseurs particuliers, avec en prime le bénéfice généré par leur investissement. En choisissant le crowdfunding, il est beaucoup plus facile de regrouper l’argent indispensable dans la réalisation d’un projet.

La fiscalité

Pour promouvoir le placement dans la pierre et pour répondre aux pénuries de biens immobiliers, le gouvernement favorise les régimes fiscaux qui régissent l’investissement immobilier. Cependant, si vous optez pour le placement en crowdfunding, sachez que le profit généré n’est pas frappé de taxe. Alors, pensez à vérifier la situation dans laquelle vous investissez et demandez auprès d’un courtier en immobilier les avantages fiscaux que vous pourrez percevoir en fonction de votre investissement. Pour ce qui est de l’investissement locatif, sachez que les loyers annuels inférieurs à 15.000€ peuvent bénéficier du régime microfoncier, réduisant ainsi les taxes sur le revenu.

Investir dans l’immobilier est devenu très intéressant, que ce soit pour être loué ou être vendu. Les statistiques l’ont bien montré, le rendement généré par la pierre dans les grandes villes bat tous les autres placements. Par exemple, à Paris l’offre immobilière n’arrive plus à couvrir la demande. Ce qui favorise l’augmentation des coûts du mètre carré. Alors, si vous pensez investir dans la pierre en poursuivant les démarches de promoteurs de renoms, pensez à miser sur une ville dynamique. Préférez également les villes dont vous connaissez les atouts, vous permettant de tirer un excellent retour sur investissement.

Outre cela, n’oubliez pas également de calculer la rentabilité prévisionnelle de votre opération. Vous pourrez ainsi déterminer à l’avance le montant qu’aura généré votre épargne, tout en réduisant les pertes sur investissement, aussi bien sur le court que le long terme.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Laisser un commentaire