Investir dans l’immobilier, les erreurs à éviter

Vous souhaitez investir dans l’immobilier, mais vous ne souhaitez pas prendre de risques ? Découvrez les erreurs à éviter que vous souhaitez profiter de la manne crowdfunding ou que vous disposez d’un fonds assez important pour réaliser votre projet. Comme l’investissement dans l’immobilier n’est pas une chose anodine, sachez que ces conseils vous seront d’une grande utilité pour générer un maximum de plus value.

L’immobilier, l’un des meilleurs placements ?

Depuis ces dernières années, investir dans la pierre est devenue un excellent moyen de générer de gros revenus. Aujourd’hui, il est désormais possible de placer son épargne dans le but de le fructifier grâce au marché immobilier. Cela est sans aucun doute dû à l’émergence du crowdfunding immobilier, ou placement participatif. Chacun peut investir son apport sur des projets immobiliers d’envergure dans l’espoir d’en tirer des profits. Cependant, il faut aussi noter que le placement immobilier, que ce soit en crowdfunding ou autres peut se transformer en de véritables soucis d’ordre émotionnel que financier. C’est pourquoi, il est préférable de connaître à l’avance le secteur de l’immobilier pour devenir un excellent investisseur même avec 500€, tout en évitant les erreurs que beaucoup d’investisseurs particuliers commettent.

Des recherches insuffisantes

Tout comme pour l’achat d’une voiture ou d’un appareil électroménager, l’investissement immobilier nécessite des recherches et des comparaisons au préalable. Donc, la première erreur à éviter en tant qu’investisseur particulier c’est de ne pas connaître assez le marché où l’on souhaite investir. Pour ce faire, n’hésitez pas à vous informer sur des sites traitant l’actualité immobilière ou des magazines qui présentent des rapports mensuels ou annuels sur le marché immobilier. Vous pourrez ainsi connaître les quartiers où l’investissement sera le plus propice, que ce soit sur le court ou le long terme. Les investisseurs en crowdfunding peuvent également user des plateformes de crowdfunding pour connaître ces informations.

Acheter dans un mauvais endroit

L’autre erreur à éviter lorsque vous souhaitez investir dans l’immobilier en tant qu’investisseur particulier c’est d’acheter dans un mauvais endroit. La localisation du bien en question jouera un rôle primordial dans le retour de votre investissement, surtout si vous avez opté pour l’investissement participatif. Si vous investissez dans une zone qui connait une bonne santé économique, sachez que votre investissement sera rentabilisé grâce à la demande des travailleurs qui viennent s’y installer. Et vis-versa pour les zones qui ne connaissent pas de développement économique. Afin d’éviter d’acheter dans un mauvais endroit, interrogez-vous sur le développement économique dans l’endroit où vous allez investir, aussi bien sur le long que sur le court terme. Au lieu d’investir dans une ville qui possède une seule grosse entreprise, préférez celles qui se trouvent à proximité des grandes écoles, des commerces ou des sociétés d’envergure. Ces éléments seront priorisés par les acheteurs tout en vous garantissant un retour sur investissement rapide.

Investir trop d’argents

Tous investisseurs immobiliers vous le diront, la raison pour laquelle un investisseur ne gagne pas assez lorsqu’il place dans l’immobilier c’est qu’il a investi trop d’argent. En effet, si vous souhaitez en tirer de profits juteux, sachez que cela est déterminer dès l’achat. C’est pourquoi, beaucoup d’investisseurs particuliers choisissent d’investir en crowdfunding. Cela permet de réduire le montant initial d’investissement, tout en réduisant le dépassement de votre limite financière. Le capital investi est des plus minimes grâce au nombre d’investisseurs, mais il faut aussi noter que le profit généré est très avantageux par rapport aux autres placements. En effet, si vous investissez 1.000€ auprès d’un porteur de projet immobilier, le bénéfice que vous pourrez en tirer est de 5% à 12% en fonction de la plateforme que vous avez choisie.

Erreur dans les calculs

Cette erreur est souvent fréquente surtout pour les investisseurs qui débutent dans l’immobilier. Beaucoup de personnes investissent dans l’achat de leur résidence principale sur des bases affectives par exemple un grand jardin, une grande cuisine, un feu ouvert, des façades tournées au sud et bien d’autres encore. Ce qui n’est pas le cas pour l’achat d’un bien d’investissement. Alors, avant de vous lancer dans l’investissement immobilier, pensez à bien calculer si vous obtenez un excellent retour sur investissement. Effectivement en crowdfunding, la marge générée ne concerne en aucun cas l’investisseur. Toutefois, pour être sûr de ne pas perdre la totalité ou une partie de l’argent que vous aurez investi, pensez à demander les renseignements concernant la rentabilité que votre placement aura générée. Les calculs doivent en effet se porter sur ces quelques points, à savoir : le coût d’acquisition ou de construction, les frais liés à l’investissement, la somme du montant emprunté auprès de la banque, le prix de vente ou de la location, …

Sous-estimer le fonds d’investissement

Sous-estimer les dépenses est l’une des erreurs qu’il faut éviter en matière d’investissement immobilier. La plupart du temps, les promoteurs immobiliers n’arrivent pas à établir un budget prévisionnel des plus réels, augmentant ainsi le coût des travaux et réduisant les marges bénéficiaires. En effet, une erreur dans l’estimation  du coût réel des travaux peuvent engendrer des conséquences négatives très fâcheuses. Pour éviter les conséquences de ce désagrément aux investisseurs particuliers, la plupart des plateformes de crowdfunding leur présentent les détails liés à l’investissement. Ainsi, il est plus facile de connaître les défauts cachés ainsi que les avantages qu’offrent l’investissement.

Ne pas sélectionner les preneurs

Cette erreur est souvent attribuée aux immobiliers locatifs. En effet, certains locataires, pour ne pas dire la totalité n’arrivent pas à honorer à temps le paiement de leur loyer, de détériorer le bien ou encore de créer des ennuis. Alors, pour éviter de vous retrouver avec de mauvais locataires, pensez à trier les personnes qui vont louer votre bien. En effet, il est préférable de voir le bien sans preneur pendant quelques temps, que de tomber sur un mauvais locataire qui laissera votre bien dans un état délabré ou qui ne paiera pas votre loyer.

Que vous souhaitez investir en crowdfunding ou d’apporter votre propre fonds dans l’acquisition d’un bien immobilier en vue de le fructifier, pensez à éviter les erreurs sus mentionnées. Alors, outre la volonté, le temps, l’effort et le moyen, un planning adéquat vous permettra aussi d’éviter ces erreurs.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Laisser un commentaire