Le crowdfunding immobilier, ou la manière de placer son argent

Le crowdfunding immobilier a connu une excellente croissance ces dernières années, cela est sans aucun doute dû au fait que ce placement est beaucoup plus lucratif que les autres livrets qu’on a déjà jusque là. Depuis l’année dernière, le crowdfunding immobilier a connu une croissance à trois chiffres, et il continuera à faire son essor les années à venir. Cependant, beaucoup de gens comprennent mal le concept du crowdfunding, d’où la nécessité d’une bonne explication pour connaître sa notion.

Définition du crowdfunding
Le crowdfunding ou placement participatif est un moyen de financement par un grand nombre de personnes. Cela consiste à réunir un grand nombre de personnes pour investir sur un projet. En général, la somme reste modeste, ce qui est contraire aux investissements classiques. Afin de mettre en relation les bailleurs particuliers et les porteurs de projets, les campagnes sont conduites en ligne, facilitant ainsi les investissements participatifs. Ce concept est en effet des plus simples, laissant à chacun la liberté de choisir son programme de placement ainsi que la somme dont il souhaite placer, tout en respectant la somme minimale à verser.

Qu’en est-il du crowdfunding immobilier ?
Avec sa potentielle, l’immobilier s’est également ouvert au crowdfunding étant donné que la pierre est l’un des placements qui attirent un grand nombre de Français. Cependant, cela se résumait uniquement à l’achat d’une résidence principale ou secondaire. Seuls les investisseurs institutionnels et autres têtes fortunées pouvaient investir dans différentes opérations immobilières, telles que la rénovation, la location et la vente. Alors, l’arrivée du crowdfunding immobilier a facilité la démocratisation du marché, permettant à chacun d’accéder à un marché longuement réservé à des professionnels de l’immobilier. Le processus de fonctionnement du crowdfunding est des plus simples, puisque les promoteurs soumettent leurs projets sur les plateformes, et ces dernières étudient leur faisabilité. Ils sont ensuite proposés sur la toile pour que les particuliers puissent décider de les financer.

Comment se calcul le rendement d’un placement en crowdfunding ?
Le crowdfunding immobilier ressemble aux autres financements participatifs, il suffit tout simplement de s’inscrire sur une plateforme pour avoir accès aux différentes propositions. Les mises sont fixées en général entre 1 000€ et 5 000€. Une fois la totalité de la somme récolté, le projet puisse naître, et les investisseurs percevront un rendement qui varie de 5% à 12%, et cela sur une allant de 1 ans à 5 ans.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Laisser un commentaire