Maurice Bansay, Apsys, le roi de la pierre dans les grandes villes

Maurice Bansay, Président fondateur d’Apsys, l’immobilier commercial dans les grandes villes

 

En 2014, Maurice Bansay reçoit le « Trophée d’Honneur de la personnalité ayant marqué l’industrie des centres commerciaux français ». En effet, grâce à son groupe Apsys, ce passionné d’urbanisme et de commerce a réalisé les centres commerciaux français les plus iconiques tels que Beaugrenelle, Vill’Up ou encore Muse.

Maurice Bansay

 

Maurice Bansay, l’homme à qui l’on doit la métamorphose de certaines grandes villes françaises et polonaires, a d’abord débuté dans la grande distribution.

En 1996, Maurice Bansay créé Apsys Group, promoteur immobilier spécialisé dans l’immobilier commercial. Depuis plus de 20 ans, Apsys conçoit, réalise et anime des centres commerciaux en France et en Pologne.

Persévérance, patience et détermination sont les mots d’ordre qui guident Maurice Bansay depuis la naissance du groupe.

Des années de travail quotidien ont été récompensées par un succès remarquable dans la création et l’exploitation de nombreux de ses centres commerciaux tels que Manufaktura, Posnania ou encore Beaugrenelle et Vill’Up.

Le reportage présente la soirée d’inauguration de Vill’Up, dernier flagship parisien d’Apsys situé à la Villette et ouvert depuis le 30 novembre 2016.

Parmi les espaces qui ont marqué les esprits, Beaugrenelle se démarque comme l’un des projets de plus grande envergure de grands magasins du XXIème siècle. Due à l’envergure du projet, Maurice Bansay est désormais connu et reconnu comme créateur de centres commerciaux premium.

Force est de reconnaître que le parcours atypique et la force de détermination de cet entrepreneur l’a hissé au sommet en quelques années seulement.

 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

32 réflexions au sujet de « Maurice Bansay, Apsys, le roi de la pierre dans les grandes villes »

Laisser un commentaire