Meilleures pratiques pour investir dans le crowdfunding immobilier

Nouveau concept permettant aux particuliers d’investir dans le milieu immobilier, le crowdfunding  ou financement participatif permet d’apporter des apports en numéraire dans le placement immobilier. Avec seulement 500€ en moyenne, un particulier peut avoir sa part dans un bien immobilier et tirer les bénéfices qui en résulte. Le fonctionnement du crowdfunding est des plus simples. Il suffit juste de choisir une plateforme de crowdfunding réglementée, de trouver un projet adapté à ses besoins et de rencontrer un promoteur sérieux. Une fois les ingrédients réunis, vous pourrez juger la rentabilité du projet et d’opter pour l’investissement qui vous aura le plus séduit.

Comme tout autre investissement, il est important de bien vérifier les dessous de l’investissement en crowdfunding immobilier. Cela offre de réel garantie auprès des investisseurs afin qu’ils se connectent avec la bonne plateforme et d’investir dans des transactions qui sont approprié à leurs objectifs, avec un minimum de risques. Voici quelques conseils que tous investisseurs en crowdfunding doivent garder à l’esprit pour faire en sorte que leur expérience avec ce concept se passe sans encombre:

  • Choisir la bonne plateforme de crowdfunding immobilier : Il existe des dizaines de plateformes de crowdfunding immobilier suite à la démocratisation du secteur. Cela ne favorise en aucun cas le choix, d’autant plus qu’elles varient en fonction de leur approche d’investissement. La première étape pour les investisseurs est donc d’étudier avec attention les futures plateformes de crowdfunding afin d’identifier celles qui sont les plus susceptibles de répondre à leurs besoins. Notez également la place des plateformes qui sont dotées d’une technologie de pointe, simplifiant les différentes transactions.
  • Examiner attentivement les principes fondamentaux de chaque investissement : Contrairement à ce que certains peuvent penser, choisir d’investir dans l’immobilier à partir de ces plateformes qualifiées ne signifie pas que le bailleur puisse profiter de réels conseils. En effet, les plateformes de crowdfunding ne sont pas des conseillers en placement. C’est pourquoi, lorsque vous obtenez les détails qui régissent les projets déposés sur ses plateformes, prenez le temps de vous renseigner sur leur portée, mais aussi leur limite. Vous pourrez en effet, demandez l’avis d’une agence immobilière ou encore d’un courtier en immobilier. Ils se feront une joie de vous aider dans les démarches à suivre.
  • Soyez sûr de considérer le temps de remboursement : Avant d’investir dans un tel ou tel projet immobilier, pensez à vous questionner sur la durée de l’accord concernant le remboursement de votre capital dès le départ. En crowdfunding, le délai de remboursement s’effectue sur le court terme, et cela varie de six mois à deux ans. Cependant, pour les placements en action, cela peut atteindre jusqu’à dix ans. Dans ce cas, posez-vous la question si vous pourrez attendre ces délais avant d’obtenir le remboursement de votre capital avec l’intérêt inclus. Sachez également que sur le long terme, il est possible que des incidents se présentent, engendrant la perte d’une partie du capital, ou pire encore de sa totalité. Ces renseignements vous seront d’un grand support pour aller dans votre investissement, alors n’oubliez pas de vous en informer.
  • Ne pas oublier le risque : En investissant dans le bien immobilier, vous pourrez  diversifier et renforcer votre portefeuille financier.  Il existe de nombreux types d’investissements au sein du crowdfunding permettant ainsi de diversifier les risques qu’encours les investisseurs. Les études ont permis de montrer que les placements en actions ont tendance à être plus risqués que les placements à la dette, mais il faut aussi noter une différence nette en ce qui concerne le rendement généré par chaque investissement. Alors, avant de se décider pour tel ou tel placement, il est préférable de peser ces deux facteurs l’un contre l’autre, et cela dans le but de déterminer quelle option est la plus appropriée.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Laisser un commentaire