Placement participatif pour améliorer son épargne

Le crowdfunding immobilier est l’un des investissements les plus nantis en ce qui concerne l’épargne, surtout pour les particuliers qui envisagent de fructifier leur épargne. Le montant minimal pour le placement n’est pas les millions d’euros. Certaines plateformes de crowdfunding proposent aux investisseurs de participer à des projets et d’en tirer le bénéfice, avec en moyenne 500€.
Si le placement proposé par la plupart des plateformes de crowdfunding avoisine les 1 000€ et les 4 000€, il n’est pas rare que des personnes investissent une somme colossale, surtout si elles jugent que le placement en vaut la peine. Cependant, la loi stipule qu’un projet de crowdfunding ne doit pas dépasser les 1 millions d’euros de collecte.
Mais en général, les promoteurs n’ont besoin de cette somme que pour constituer le fonds nécessaire pour pouvoir bénéficier d’un financement bancaire. Ainsi, il est beaucoup plus facile pour eux de monter leur dossier et d’obtenir le fonds maximum pour mettre en place leur projet.

Des risques pour jouir d’un excellent placement
Il faut comprendre qu’en matière immobilier, les risques ne sont pas minimes, à juger par l’effondrement du marché immobilier aux Etats-Unis suite à la crise de subprime. De ce fait, avant d’entamer un financement participatif dans la réalisation d’un programme immobilier, que ce soit social ou non, pensez à vérifier les risques que vous pourrez encourir.
Cela peut être la perte du fonds que vous avez investi ou même le non versement de l’intérêt par rapport à ce qui a été promis à l’avance. Alors, pour limiter ce genre de risques, des plateformes agréées proposent des garanties aux investisseurs qui placent leur épargne dans des projets diffusées sur elles.
C’est pour cela qu’il est toujours avantageux de faire appel à des plateformes professionnelles, mais aussi des plateformes qui ont déjà fait leur preuve au cours de ces trois dernières années. Dans ce cas, vérifiez si votre plateforme ne dispose pas du logo mentionnant son agrément.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Laisser un commentaire